CLARA

Dark Prince, précurseur dans le domaine de l’information voyageur en langue des signes avec CLARA

 

Clara - Avatar signant SNCF

Genèse du projet Clara.

Pourquoi un personnage virtuel (avatar) plutôt qu’un véritable acteur filmé et diffusé en vidéo ?

2/4

En 2005, Dark Prince et la société Nexiad ont sensibilisé la SNCF à la problématique du public sourd en gare - public dans l’impossibilité de profiter des informations diffusées en gare exclusivement par des messages sonores - en proposant un concept innovant d’avatar capable de traduire en temps-réel les messages d’information conjoncturelle et des les restituer sur des écrans en langue des signes. Séduite par le concept, la SNCF a commandé un prototype destiné à être présenté dans le cadre de l’opération Gare Laboratoire.

Clara a donc été créée par Dark Prince en utilisant sa plateforme GenerActor. Dévoilée en mai 2006 et inaugurée par Jacques Chirac, Clara a remporté un grand succès et a été plébiscitée par le public lors d’une étude Sofres (taux de satisfaction du public cible : 88%).

 

 

A l’instar d’une application TTS (text to speech), l’avatar signant a la capacité d’interpréter des données textuelles pour les restituer en animation. A titre d’exemple, le prototype de Clara peut traduire instantanément, en signes, tous les chiffres jusqu’à 999 999. Dans une version « vidéo », l’acteur devrait jouer 999 999 signes, et l’application devrait contenir, rien que pour les chiffres, presque 300 heures de vidéo.